Actualité

Jamais comme aujourd’hui les propositions thérapeutiques de prise en charge familiale n’ont été aussi variées, tant sur le plan des dispositifs mis en place, que du côté des référentiels théoriques sous-jacents. Si la famille se dresse donc comme un protagoniste désormais incontournable dans la co-construction d’un travail clinique efficace, les intervenants eux se diversifient toujours davantage. Dans le cycle des séminaires de cette année, nous souhaitons donc inviter des professionnels qui rencontrent et suivent des familles avec des méthodes qui nous « décalent » par rapport à notre cadre systémique commun. Leurs pratiques, proches, semblables, éloignées, voire opposées, viendront questionner nos manières de faire, au même titre que l’interaction avec un parent éloigné qui viendrait dîner chez nous en nous obligeant à poser un regard critique sur ce que nous tenons trop souvent comme un acquis – ou pire une norme – dans nos interventions. Par ces rencontres, nous allons peut-être ouvrir des champs d’intervention qui seront davantage sous le signe d’une « hybridation » théorique, d’une ouverture qui nous semble plus que nécessaire pour être à la hauteur de la complexité de la conjoncture contemporaine dans l’accompagnement des familles. Autour de vignettes cliniques, chaque intervenant sera amené à déployer sa pratique. Cette année, nous avons fait le choix de ne pas inviter de discutant afin d’encourager l’audience du séminaire à interagir directement et de façon plus active dans cette confrontation heuristique de notre pratique systémique.

Karine Baudelaire, psychiatre, thérapeute familiale
Raffaela Cucciniello psychologue, thérapeute familiale
Stéphane Jung, travailleur social, thérapeute familial

Télécharger le programme des séminaires.

Haut de page

APRTF

Connexion

Mot de passe oublié ?